Le projet de la Kedge Business School s’étend sur le campus de Luminy à Marseille

PARME Avocats assiste et conseille la CCI Marseille Provence dans la conduite de son projet de rénovation et d'extension du site de l'école de commerce « Kedge Business School » sur le campus de Luminy à Marseille

Emmanuel Guillini, Avocat Associé, Anne-Sophie Ouargli et Justine Gatel, Avocats, assistent et conseillent la CCI Marseille Provence dans la conduite de son projet de rénovation et d’extension du site de l’école de commerce « Kedge Business School » sur le campus de Luminy à Marseille.

Cet important programme de travaux (d’un montant de 20 millions d’euros), qui a fait l’objet d’un permis de construire et de deux autorisations de défrichement, est actuellement en cours de réalisation.

Le campus marseillais de la Kedge Business School, acteur clé de l’enseignement supérieur de la Métropole Aix Marseille Provence, se situe sur une parcelle de 47 437 m², dont la CCI Marseille Provence est propriétaire. Les bâtiments déjà construits s’étendent sur une surface de 20 124 m². Le projet d’extension se déploie sur une parcelle de 11 300 m² située entre l’avenue de Luminy et les bâtiments existants. Si 6 624 m² de nouveaux bâtiments vont être édifiés, l’emprise au sol totale sera limitée à 2 600 m². Les 8 700 m² restants accueilleront les aménagements paysagers, un théâtre de verdure, des voies pour pompiers, des terrasses et cheminements piétons

Ce projet ambitieux, dont la CCI Marseille Provence assure la maîtrise d’ouvrage, a fait l’objet d’une consultation au terme de laquelle un jury a retenu le projet architectural et paysager de GPAA (Gaëlle Péneau architectes associés). Il prévoit ainsi l’ouverture des bâtiments sur l’extérieur, la réduction de l’empreinte carbone du campus par le rattachement direct au BHNS (Bus à Haut Niveau de Service), une intégration forte du végétal dans les bâtiments (utilisation des toitures terrasses, création d’agoras…), une architecture en phase avec la démarche Bâtiments Durables Méditerranéens (BDM), un haut niveau d’intelligence dans la régulation de la température et des éclairages, et dans le domaine des économies d’énergie.

Bien qu’étant contesté par les associations de défense de l’environnement en raison de son implantation à proximité du parc national des Calanques (PNC) et du dépôt (très médiatisé) d’une plainte pour destruction d’habitat d’espèces protégées (en réalité non présentes sur le site), deux d’entre elles viennent d’être déboutées de leur demande de cessation des travaux formulée en référé devant le TGI de Marseille. Plusieurs expertises ont d’ailleurs démontré que les impacts sur la faune et la flore locales seront faibles et que le projet renforcera en outre la sécurité du site face aux risques d’incendie de forêt.

La livraison du nouveau campus est prévue pour le printemps 2020.

 

© Crédit illustration : GPAA Gaëlle Péneau architecte et associés

Emmanuel GUILLINI

Associé Gérant

Justine GATEL

Avocat